01
Sep

Work&You adepte de la culture du Feedback

À l’heure où 56% des salariés ont le sentiment que leur travail n’est pas assez reconnu, le feedback devient nécessaire en entreprise. Mais quelle est cette nouvelle méthode de management ?

D’après le site internet l’internaute : « le feedback est un retour sur une expérience, un bilan tiré à partir d’un événement ».

Dans le milieu professionnel, le feedback peut être pratiqué lors des entretiens individuels entre le manager et son salarié, mais aussi de manière plus générale, lorsqu’un retour est fait sur l’entreprise en elle-même, le feedback est alors ici organisationnel.

Le feedback a pour objectif d’emmener une personne ou une entreprise à évoluer et ne doit jamais être négatif. Si le feedback relève quelque chose qui ne va pas, nous dirons plutôt qu’il est constructif. Il doit être orienté sur ce que la personne FAIT et non sur ce qu’elle EST.

En effet, le feedback ne doit pas juger une personne mais plutôt lui donner des pistes d’améliorations qui vont lui permettre de se construire et de progresser.

Quels sont les points positifs du feedback ?

Le feedback est un outil de management qui permet de motiver les salariés et possède de nombreux avantages, tant pour le collaborateur que pour le manager.

Les avantages pour le salarié :

  • Se sentir reconnu dans ce qu’il fait et de percevoir à travers le feedback l'intérêt qui lui est porté.
  • Augmenter sa motivation grâce à des retours positifs et constructifs.
  • Progresser et maintenir ses performances grâce aux conseils reçus par le manager. Connaître exactement les choses qui doivent être améliorées et comment les mettre en place.
  • S’auto évaluer d’une manière objective et comprendre les attentes du manager.

Les avantages pour le manager :

  • Démontrer ce qu’il attend de son salarié et mettre en place ensemble un plan d’action.
  • Montrer à son collaborateur qu’il lui porte de l’intérêt et qu’il est utile à l’entreprise.

Le feedback chez Work&You.

Chez Work&You, la mise en place de la culture du feedback nous permet de prendre conscience de nos forces et faiblesses, que ce soit pour les collaborateurs ou même les managers.

Chaque trimestre, collaborateur comme manager échangent et font leurs retours sur leurs axes d’améliorations lors d’un entretien « starter ».

L’efficacité du feedback est prouvée et les collaborateurs demandent à 57% un feedback plutôt qu’une avalanche de louanges ou compliments.

L’impact sur la performance et l’engagement est important :

  • Les leaders demandant un feedback font partie du Top 15 des leaders les plus performants,
  • Les collaborateurs recevant un feedback honnête font partie du Top 10 des employés les plus performants.

Le feedback permet également de s’inscrire dans une démarche de développement de l’intelligence :

  • Il mène à un désir de toujours apprendre,
  • Il recherche les challenges,
  • Il persiste face aux échecs,
  • Il apprend de ses critiques,
  • Il trouve des leçons dans le succès des autres.

Cette culture doit être impulsée par la direction qui, elle-même accepte d’être « critiquée positivement » par ses collaborateurs. La confiance doit également être établie pour que le feedback soit honnête et réel.

Il s’agit avant tout d’une culture d’entreprise permettant une amélioration continue des process, une forte capacité à s’adapter à son environnement tout en améliorant la communication entre les parties.

Source : Work&You

Partager