15
Oct

ENGAGER SON ENTREPRISE DANS UNE DÉMARCHE RSE ?

La démarche RSE ? Vous en entendez de plus en plus parler non ? Cette démarche a longtemps été associée seulement à une vitrine de communication ou à un indicateur réglementaire concernant l’activité des entreprises. La problématique de la Responsabilité Sociétale/Sociale des Entreprises est considérée comme un enjeu stratégique.  

 

Comment définir la démarche RSE ? 

Concrètement, selon une définition officielle par la Commission Européenne, la démarche RSE correspond à : 

“L’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes. Une entreprise qui pratique la RSE va donc chercher à avoir un impact positif sur la société en étant économiquement viable.”  

Par la suite, en 2010, l’Organisation Internationale de normalisation publie la norme ISO 26000 qui se trouve être un standard international définissant le périmètre de la RSE autour de 7 questions centrales. Son but étant une favorisation d’une mise en place VOLONTAIRE de la démarche RSE. 

  1. La gouvernance de l’organisation ; 

  2. Les droits de l’homme ; 

  3. Les relations et conditions de travail ; 

  4. L’environnement ; 

  5. La loyauté des pratiques ; 

  6. Les questions relatives aux consommateurs ; 

  7. Les communautés et le développement local. 

 


Quels avantages gagne-t-on à être une entreprise responsable (RSE) ? 

Se différencier : 

Chaque entreprise et ce depuis la nuit des temps cherchent à se différencier de la concurrence, à toujours avoir une longueur d’avance et donc avoir CET avantage concurrentiel tant recherché ! Mais cette différenciation est gage de transparence. En effet, nous sommes dans un monde hyperconnecté où les consommateurs et les futurs clients vont systématiquement aller sur internet afin de se renseigner sur les entreprises en question. 2020 c’est l’ère de la nouveauté mais aussi des revendications, et les consommateurs veulent du responsable, de l’écoresponsable… Tout est scruté avec attention : la manière dont le produit est confectionné, les conditions de travail, les éléments de compositions du produit...

 

Une réduction des coûts et des risques :

En réduisant la consommation électrique de l’entreprise, la consommation de papier au bureau par exemple… Cela permettrait à une entreprise de réduire ses coûts et donc en contrepartie d’améliorer la rentabilité ! La RSE permet aussi de prévenir des risques. En adoptant un “business model responsable”, les entreprises sont capables de définir des process d’identifications afin d’identifier les risques fournisseurs/financiers/climatiques ou encore les risques d’entacher l’image de la compagnie. Terminé les situations de crises, le bad buzz publicitaire et tout le reste !

“Chez Work&You nous avons opté pour le 0 papier.”

Une valorisation de sa marque employeur :

Une entreprise en quête de nouveaux talents doit garder en tête que les jeunes (notamment) entrant sur le marché du travail veulent trouver des entreprises qui sont en adéquation avec leurs valeurs. En effet, selon une étude menée en 2016 par Cone Communication : 

  • 64% des millénales prennent en considération l’environnement social et les engagements de l’entreprise dans laquelle ils décident de travailler ; 

  • 64% d’entre eux seraient prêts à refuser une offre d’emploi si l’entreprise en question n’a pas une forte RSE ; 

  • 88% considèrent être plus heureux au travail quand ils sont dans une entreprise avec une démarche RSE leur permettant d’avoir des impacts positifs socialement et au niveau de l’environnement. 

 

Bon à savoir !

En France on peut constater que 70% des PME et ETI françaises disposent d’un système de gestion de la RSE “adapté” voire “exemplaire” en 2019 ! Les entreprises françaises sont au 4ᵉ rang mondial pour leur démarche en RSE en 2017 ! 

C’est un changement sociétal certain au cœur de l’écosystème des entreprises quelque soit leur taille. Une prise de conscience sur l’environnement mais aussi sur les conditions de travail des salariés est au cœur de cette démarche et laisse aux entreprises un ticket pour se réinventer et être plus responsable ! Se réinventer pour une meilleure démarche RSE ? Nous disons oui ! 

 

Source : Alexiane Dardaillon, Chargée de Communication

Partager