29
Jan

Comment réagir après un refus de candidature ?

Vous êtes candidat et vous postulez à des offres, vous avez donc à coup sûr reçu ce type de réponse suite à une candidature :

« Bonjour, nous vous remercions de l’intérêt que vous avez manifesté vis-à-vis de notre entreprise et du poste proposé. Après un examen attentif de votre lettre et de votre CV, nous avons le regret de vous informer que nous ne pouvons pas retenir votre candidature car votre profil ne répond pas aux critères exigés. Je vous souhaite néanmoins pleine réussite dans la poursuite de votre recherche. »

… Et pourtant, vous avez mis plusieurs heures à personnaliser votre CV, à écrire une lettre de motivation pour une offre sur laquelle vous avez postulé ou bien vous passez plusieurs entretiens… MAIS malheureusement vous avez un RETOUR NÉGATIF. Rghrrr ! Oups ! Colère ! Agacement ! Incompréhension ! Bref, vous êtes déçu de cette réponse ! Un refus de candidature surprend toujours. La nouvelle n’est jamais agréable, surtout quand ce n’est pas la première fois. Pour autant, une fois la pilule avalée, choisissez de miser sur votre échec pour avancer plutôt que de perdre en motivation pour la suite de vos recherches ! 

« Je n’échoue jamais, soit je gagne, soit j’apprends. » La citation de Nelson Mandela a beau avoir été dégustée à toutes les sauces, elle relève avant tout du BON SENS. Dans chaque refus, vous pouvez apprendre et en tirer du positif ! Pour cela, il faut identifier les raisons d’un refus, Work&You vous donne quelques tips pour surmonter un refus de candidature et rester en bons termes avec le recruteur/l’employeur. Qui sait ce que l’avenir professionnel vous réserve ?

1.  Premièrement ne vous mettez pas dans tous vos états : même si vous étiez certain de correspondre parfaitement au poste. Vous fâchez vous mettra dans un état d’esprit peu favorable à la poursuite de vos démarches de recherche d’emploi ! Il faut digérer le refus puis se ressaisir ! 

 

2. Remerciez le recruteur/l'employeur d’avoir pris le temps de vous recevoir en entretien négatif : Expliquez-lui que vous avez apprécié de le rencontrer et que vous seriez heureux s’il pouvait conserver votre CV pour d’éventuelles autres opportunités (dans son entreprise ou bien auprès de son réseau). Il se peut ainsi que votre interlocuteur pense à vous dans le futur, ou même très rapidement si le candidat finalement choisi ne correspond pas aux attentes du poste ! =’)

 

3. Interrogez-le sur ce retour négatif : Si vous pensez que votre interlocuteur est ouvert, demandez-lui s’il peut vous faire un feedback sur votre prestation en entretien, et quels seraient ses conseils pour améliorer votre candidature. Qui ne tente rien n’a rien ! Il n’est pas toujours sûr que vous obteniez une réponse, mais vous ne perdez rien à demander…

 

4. Gardez contact avec le recruteur : Oui, vous auriez bien envie d’effacer de votre mémoire cette personne qui a refusé votre candidature… Mais c’est tout le contraire qu’il faut faire : le recruteur est désormais pour vous un contact « business », que vous devez intégrer à votre réseau professionnel - ajoutez-le sur LinkedIn par exemple !

 

Pour résumer, n’abandonnez pas dans vos recherches, même si des refus persistent ! Suivez Work&You et abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque jour nos articles. =) 

 

Source : Nadia – EL.M – Chargée de Communication

Partager