23
Avr

Trop la flemme en ce moment : comment lutter contre la procrastination au travail ?!

Pourquoi faire aujourd’hui ce qu’on peut remettre à demain ? C’est la devise du procrastinateur ! Et c'est peut-être vous actuellement ?! On passe toutes et tous par là ! Rassurez-vous je suis passée par là mais depuis plusieurs années j'ai arrêté d'être procrastinatrice ! Je détestais remettre au lendemain et pourtant je le faisais. Toujours vous aussi peut-être ?! Pourquoi ? La flemme tout simplement. C'est un véritable fléau. Vous savez pourquoi ? Car la flemme peut durer de quelques heures à plusieurs jours voir plusieurs semaines. Et une fois très bien installée, difficile de s’en débarrasser ! Pour ma part je m'en suis débarrassée à 100 %. J'ai une tâche je la réalise de suite ! J'ai un gros dossier qui va me prendre des heures je le fais MAINTENANT et pas dans quatre semaines !

 

Alors comment procéder exactement ? 

Avant de passer à l'action il faut que vous identifiez ce que vous avez tendance à reporter, tâche par tâche. Puis, ce qui vous empêche d’y aller. Pour cela, posez-vous les bonnes questions : quelles fausses bonnes excuses vous vous trouvez ? Quelles excuses vous vous donnez pour excuser votre flemme ? Prenez le temps de constater votre inaction (stress, perte de temps, trop long et tellement d'autres fausses excuses...). Cela vous permettra de confronter vos peurs et accepter de traverser le sentiment d’inconfort inhérent à toutes vos tâches qui vous déplaisent. Enfin, le plus important selon moi est de rester honnête envers soi-même. Il est vrai que les procrastinateurs sont des champions quand vient le temps de trouver des fausses excuses. Je vous vois venir à dire "non je ne suis pas comme cela" ? Et pourtant vous réagissez ainsi ! Vous allez sûrement vous reconnaître dans ces expressions que j'avais l'habitude de dire : 

"Oulalalalaaa, pas le temps pour le moment !"

"Juste après, attends, j’ai autre chose à faire d’abord." 

"Il me manque encore quelques informations mais je m’y mets dès que j’ai tout terminé de rassembler."

"Demain j'ai un rendez-vous, je vais le préparer le Jour J, ainsi je serai encore plus en forme.''

''Je n'aime pas m'avancer, je terminerai ce pdf la veille pour le lendemain, ça ne presse pas vraiment..."

"Et puis tu sais quoi la flemme !"....

Cessez de dire que vous travaillez mieux sous pression ou que vous aurez davantage envie de faire quelque chose demain : c'est FAUX et entièrement FAUX ! 

 

Quelques tip's qui m'ont aidé dans mon quotidien : 

  • Commencez dès maintenant ! Parfois, il suffit de s'obliger à faire une tâche qu'on déteste pendant 10 minutes pour finalement se lancer et s’apercevoir que ce n’était pas si terrible après tout.

  • Fixez-vous des objectifs mesurables dans le temps ! Si vous avez des documents à remettre à votre employeur demain, organisez-vous dans la journée à vous trouver un créneau pour préparer tout ce qu'il faut et non le jour J. L'ORGANISATION EST LA CLÉ POUR ARRÊTER LA PROCRASTINATION

  • Découpez vos tâches en sous-tâches pour éviter l’impression de "il y a trop de choses, je ne vais jamais m'en sortir je laisse tomber". Prévoyez une to-do list qui va vous permettre de vous organiser au mieux. Pour ce faire, commencez par ce qui est le plus important, voire le plus désagréable. Ne faites pas l’erreur de passer plus de temps à dresser des listes qu’à faire les choses inscrites sur les listes. Je vous vois encore venir pour échapper à les réaliser ! =)

  • Planifiez vos tâches avec des deadlines claires et précises. Pour cela aidez-vous d'un rétroplanning (diagramme de gant par exemple). 

  • Travaillez par plage d’une heure avec un chrono à côté pour voir le temps passé à votre tâche et de ne pas dépasser celle-ci. 

  • S’engagez par écrit envers soi-même. ÉCRIVEZ VOS TÂCHES SUR UN CARNET OU BIEN SUR VOTRE AGENDA !

  • Accordez-vous des minis récompenses, cela vous aidera à être à fond sur votre tâche !  

  • Ne tombez pas dans le multitâche (dit-elle en écoutant un webinar, répondant un mail à côté en même temps...).

  • Essayez la méditation. Cela m'a permis de garder l'attention sur un objet précis et une tâche précise quand mon esprit s’égare. Utile lorsqu’on est facilement distrait(e) ! ;)


Ainsi, remettre au lendemain est un phénomène normal, nous y sommes tous sujets. Nous pouvons mettre en œuvre des habitudes pour bâtir nos propres projets sans nous laisser freiner par des mécanismes que nous pouvons maîtriser et que nous connaissons quotidiennement. Sachez que changer ses habitudes est un processus qui exige de la patience et prends du temps. Prenez les choses au fur et à mesure et non d'un coup. Essayez d'adopter une routine en vous organisant et en vous motivant pour réduire au maximum votre procrastination. =) 

 

Source : Nadia ELM - Chargée de Communication

Partager