24
Mar

La cooptation : Un bon moyen pour dénicher des talents !

Particulièrement efficace pour les emplois hautement qualifiés et les postes techniques, la cooptation est en train de révolutionner le recrutement pour devenir une arme incontournable dans la guerre des talents ! Elle facilite grandement le recrutement de profils rares et offre de nombreux avantages aux entreprises, "aux coopteurs", ainsi "qu’aux cooptés". En effet la cooptation a plusieurs avantages dont : 

 

#Un bon moyen pour dénicher des pépites

Coopter quelqu’un, c’est par définition, pousser une candidature autre que la sienne, mais pas n’importe laquelle pour autant. C'est pour cela qu'on pourrait aussi appeler cela de la "RECOMMANDATION". Le principe est simple : un de vos collaborateurs va proposer la candidature d’un proche (famille, ami, ancien collègue, contact professionnel, connaissance...) dont il a confiance et qui serait parfait pour l’entreprise et le poste à pourvoir. Faisant ainsi, le coopteur ose mettre sa réputation en jeu, assurant explicitement que le coopté est un excellent candidat.  

#Accélère votre processus de recrutement

En effet, le fait de coopter va court-circuiter une bonne partie du processus initial (rédaction, publication sur Indeed / Apec...), tout en accélérant le reste, car un lien fort est déjà naturellement établi avec le candidat. Enfin, la cooptation représente moins de dépenses, même si vous récompensez à la fin votre coopteur. De plus, pensez également au vivier de candidat rares que vous pouvez vous constituer. C’est un peu comme si on n’avait qu’à secouer le pommier pour en récolter les meilleurs fruits ! La cooptation, c’est avoir un accès rapide et efficace à des profils que l’on n’aurait peut-être jamais pu atteindre autrement, des talents qui ne recherchent peut-être pas activement un emploi, mais qui pourraient être intéressés par ce que vous avez à leur proposer parce qu’ils ont déjà un contact étroit avec votre entreprise.

#Un nouveau collaborateur opérationnel plus rapidement

La cooptation est un acte d’engagement pour le coopteur. Ainsi, en amont du processus de recrutement, il y a de fortes chances que celui-ci devienne un coach naturel pour la personne qu’il réfère, le briefant sur les valeurs de l’entreprise et du travail au quotidien. En conséquence, lorsque le nouvel embauché prendra ses fonctions, son intégration sera plus facile et plus rapide, car l’introduction aura souvent déjà été faite !

#Le collaborateur devient un ambassadeur

Un collaborateur que l’on invite à coopter devient indirectement un représentant de l’entreprise et de ses valeurs auprès de son entourage. C’est aussi simple que ça ! Et pour une entreprise, rien de mieux qu’un excellent bouche-à-oreille, par l’intermédiaire de ses employés eux-mêmes, afin de développer une image de marque positive et forte.

#Le coopteur se sentira valorisé

Et nous ne parlons pas uniquement de contrepartie financière ! Toucher une prime ou un avantage en nature (voyage, bon d’achat…) est primordial, mais en plus de cela, le coopteur va se sentir reconnu. Cela va l’impliquer dans le futur de l'entreprise resserrer les liens et valoriser son avis en tant que professionnel. Grâce à la cooptation, le collaborateur est une voix reconnue dans l’évolution de son entreprise.

 

Mais comment mettre en place une politique de cooptation ? 

#À travers les reséaux sociaux

Linkedin, comme d’autres réseaux sociaux, professionnels ou non, ont révolutionné le principe même de cooptation en y apportant une dimension numérique, instantanée et sans limites géographiques. Il reste encore aujourd’hui l’un des passages obligés pour les coopteurs et les cooptés, car il est la définition même du réseau professionnel.

#Les sites spécialisés en cooptation

Oui, il en existe ! Un exemple : la plateforme Keycoopt, expert en cooptation. Avec Keycoopt, tout le monde peut devenir chasseur de têtes pour n’importe quelle entreprise et offre d’emploi sur le jobboard. Pour le cofondateur de Keycoopt, il est toutefois essentiel de donner envie aux membres du réseau de s’impliquer dans la recherche. Il cite notamment le cas des entreprises dont l’image employeur est négative. 


La cooptation est donc un bon moyen pour intégrer les collaborateurs de l'entreprise à la vie de la société et valoriser l'image de marque de la société. La cooptation permet en outre de faire vivre une expérience candidat d’une toute autre dimension. En effet le coopteur, véritable coach pour le candidat, joue un rôle fondamental dans sa motivation en amont, sa fidélisation tout au long du parcours de recrutement et sa projection concrète dans le projet de l’entreprise. Cette pratique peut malgré tout avoir des limites et c'est pourquoi il est important d'y établir certaines règles pour en éviter les dérives

 

Source : Nadia EL MARNISSI - Chargée de Communication 

Partager