18
Avr

Coronavirus : Peut-on démissionner pendant le confinement ?

 

Se poser les bonnes questions d'une démission ? 

Le coronavirus a changé notre quotidien professionnel et personnel. Et donc plusieurs questions se posent quant à nos emplois durant cette période. Si l’on parle beaucoup de chômage partiel, il y a d'autres sujets que l’on aborde moins et qui, malgré tout, peuvent nous interroger. En effet, certains salariés (vous peut-être ?) se demandent s’il est encore possible de démissionner durant la période de confinement. Je vous confirme que OUI, c'est tout à fait possible ! 

Confinement ou pas, les salariés se préoccupent encore et toujours de leur avenir professionnel... Même si la plupart des employés travaillent de chez eux en télétravail et que malheureusement l’économie française est fortement impactée par l’épidémie de coronavirus, de nouvelles opportunités peuvent se présenter à eux. Et c'est notre rôle en tant que Recruteur de vous proposer une nouvelle opportunité et de changer votre quotidien en vous proposant un nouveau job ! Oui j'avoue j'aime bien mon métier ! =)

Certains avaient déjà pris leur décision avant le confinement (toujours vous peut-être). D’autres ont profité de cette période pour faire le point sur leur situation professionnelle et pour envisager un futur différent (si vous ne l'avez toujours pas fait je vous recommande de le faire pour prendre du recul c'est important) !

La démission répond à plusieurs besoins. Vous êtes sûrement dans ce cas actuellement où vous avez le souhait de changer d’entreprise et découvrir un nouvel environnement de travail. Ou bien vous envisager d’augmenter votre rémunération en quittant votre poste. Ou tout simplement changer de voie en vous reconvertissant et/ou vous lancer dans une nouvelle aventure professionnelle.

 

Vous vous demandez comment faire maintenant ? 

Que vous soyez présent dans les locaux de l’entreprise ou que vous avez opté pour le télétravail, qu’importe, le confinement ne change pas les règles en matière de démission. Si vous souhaitez quitter votre poste, il n’existe pas de procédure légale imposée. Il vous suffit de prévenir votre employeur par oral ou par écrit. Toutefois, des dispositions conventionnelles peuvent imposer l’envoi d’un courrier recommandé avec accusé de réception. Quoi qu’il en soit, il est préférable d’opter pour cette dernière solution qui permet d’acter la démission et de conserver une preuve en cas de litige et donc de vous protéger ! Confinement ou pas confinement vous devez absolument respecter la durée de préavis prévue par votre contrat de travail ou votre convention. Bien sûr, vous pouvez décider d’un commun accord avec votre employeur. Par exemple en vous mettant en congés durant cette période et ainsi de ne pas bénéficier du paiement de vos congés payés lorsque vous recevrez votre solde de tout compte. Cependant, vous resterez employé de votre entreprise et ne pourrez commencer votre nouveau travail avant la fin du préavis. Maintenant que vous avez tous ces éléments, souhaitez-vous toujours démissionner ? Posez-vous les bonnes questions !

Bonne réflexion & week-end ! =)


Source : Nadia ELM - Chargée de Communication 

Partager